14 Duos d’amour
parades amoureuses
Yan Raballand, Cie Contrepoint

Cie Contrepoint / chorégraphie Yan Raballand / avec Evguénia Chtchelkova, Félix Maurin, Baptiste Ménard, Denis Terrasse, Marie Urvoy, Marie Viennot / lumières David Debrinay, assisté de Rosemonde Arrambourg, / scénographie Gaspard Pinta / costumes Pétronille Salomé & Romain Fazi / son Madame Miniature, Assistée de Elsa Berthelot / régie générale Clémentine Pradier / LoLink, bureau d’accompagnement artistique / diffusion Lucine Esnault-Duverger / administration Anne-Claire Font & production prod2lolink@gmail. com / coproduction La Rampe, scène conventionnée danse d’Echirolles; Château Rouge, scène conventionnée d’Annemasse; Théâtre des Collines, Annecy; L’Esplanade du Lac, Divonne-les- Bains; La 2deuche, Lempdes; Le Sémaphore, scène conventionnée de Cébazat / partenaires Théâtre du Vellein, scène conventionnée de Villefontaine; L’Espace culturel l’Echappé, Sorbiers; Compagnie Alentours rêveurs – Abbaye de Corbigny; La Saison culturelle L’Odyssée, Eybens), DRAC Auvergne Rhône-Alpes, Région-Auvergne- Rhône Alpes, Département du Puy-de-Dôme / crédit photo Raoul Lemercier Eybens 

Avec 14 Duos d’amour, Yan Raballand nous propose de plonger dans notre cartographie amoureuse.

 » Un amour en appelle un autre, ils s’encha înent dans notre oeil, nos esprits, les suivants venant éclairer les premiers dans un aller-retour entre l’intime de la relation et quelque chose de plus onirique, de plus fantasmagorique. Une histoire apparait toute tracée, mais la voilà rythmée par une multitude d’inattendus, tantôt des détails, tantôt des sensations qui marquent la mémoire.
Que nous reste-t-il finalement ? Nous cherchons l’endroit du souvenir des regards, des gestes qui nous reviennent encore et encore telle une musique entêtante ou tapie dans notre esprit et qui ravive ce qui nous liait. Nous nous amusons de cette musique tantôt avec légèreté , tantôt avec puissance. Les duos sont comme une boule à facettes…  » Yan Raballand

Comment mieux dire ce qui se trame avec cette nouvelle création ? Tout juste ajouter peut-être que Yan Raballand, depuis ses premiers pas dans la danse, explore une veine tout en fluidité qui ne craint pas la sensualité des corps et la sentimentalité pas toujours sucrée des chansons d’amour. On adore.

15
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
20h30
Réserver
12 ans
1h15
sentimental
ironique
pop